Et si pour voir une programme TV, il suffisait d’y penser

Une télécommande TV neuronale!

Ca peut être dangereux!

Publicités

Global Webindex Annual Report 2011

Le web Cosip…Déjà en 1998

Un peu grâce à Manon, je me suis replongée dans le rapport de Patrice Martin-Lallande « L’internet : un vrai défi pour la France », à la rédaction duquel j’ai collaboré en 1998. Franchement, 12 ans après, je n’ai pas à rougir des propositions qui avaient été faites (la partie « accès aux données publiques » par exemple me fait bien rigoler quand je pense au débat actuel). C’est la proposition de création d’une troisième section du COSIP qui m’a fait sursauter…

En juin dernier, Frédéric Mitterrand annonce que le « Web cosip » pourrait être mis en application le 1er janvier 2011. Bientôt donc.
Bon je n’ai pas relu le rapport en entier et il y aussi des passages…Comment dire…Avec des mots comme « Minitel », « Autoroutes de l’information« …

En 2011 les réseaux sociaux de géolocalisation seront sonores


Après Audioboo principalement implanté en Grande-Bretagne, le 20 décembre dernier, Broadcastr est lancé en version beta aux USA. Ces deux services de géolocalisation permettent aux utilisateurs de laisser des messages audio : commentaires sur les bars ou les restaurants, anecdotes sur les lieux fréquentés, petites histoires sur les sites touristiques ou…prendre des cours d’anglais.
En mobilité, le son en temps réel c’est intime, spontané, c’est comme la radio, c’est chaud, ça permet de passer devant un restau et d’entendre ses amis commenter en direct les plats, de vérifier si la musique est bonne avant d’entrer, de se passer de guide pour visiter une expo, bref la fonction « voix » trouve sa place dans les réseaux sociaux de géolocalisation.
Ces applications, associant son, réseau social et outils de partage, sont particulièrement bien adaptées aux radios pour y diffuser des infos de proximité à l’instar de Sky News Radio ou BBC.
Les stations locales de la BBC sont particulièrement actives sur Audioboo, elles fournissent des infos en temps réel sur la circulation, la météo, les transports, etc.
Ci-dessous une petite Storify pour en savoir plus sur Audioboo et Broadcastr

Lapsus, un mensuel qui sert à rien et c’est ça qui est bien


Lapsus, le mensuel, est absurde, il ne sert à rien : pas d’info, pas d’article de réflexion, aucune visée culturelle, pas de services. Rien. Comme le dit son éditrice Pauline Barzilaï, étudiante à l’ESAD, elle perd son temps chaque mois à le fabriquer pour des lecteurs qui vont perdre le leur à le lire. Pourtant il est génial, bourré d’humour et de dérision. Sur le principe du détournement, les textes et le pliage des pages donnent aux écrits et aux images un sens nouveau. Bouche, Dar, Pute, texte érotique créé à partir de Bouvard et Pécuchet est une petite merveille de finesse et de clins d’oeil.
A tout seigneur, tout honneur, le principe du journal est lui aussi détourné avec ses articles, ses rubriques, son éditorial, ses petites annonces : « Chère Titi73 quand j’ai dit « moche », je me suis trompé, je pensais « laide ».« , « Thierry je suis mariée rien n’est possible entre nous, rdv à l’hôtel comme d’habitude pour qu’on en parle.« 
Le premier numéro de novembre, tiré à 30 exemplaires, est épuisé. Celui de décembre sortira bientôt, il aura 3 pages et coûtera 3 euros.