Une voix

« Le parlement adopte la réforme des institutions à une voix près »
Et si Jack Lang avait voté non?
« On peut reprocher beaucoup de choses au président Sarkozy, et je suis un opposant entêté et obstiné contre sa politique sociale ou sa politique d’éducation. Mais on ne peut pas contester que les engagements pris en matière institutionnelle ont été tenus. » La suite de l’entretien accordé par Jack Lang à Libération ici.

Hit the road jack and you don’t back no more, no more, no more, no more

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s