Jean-Pierre Elkabach. Tintin est vivant

L’information est une matière bien trop sensible pour la laisser entre les mains de n’importe qui (vous, moi, eux, lui…). Non, non il faut il lui faut des spécialistes, des gens responsables : ce sont les journalistes. on les reconnaît facilement, ils se baladent partout avec leur diplôme : LA carte de presse.

Seul un journaliste diplomé, adoubé par ses pairs sait comment manipuler l’information : vérifier, analyser, certifier, sourcer (en fait ça s’appelle croiser les sources), etc. Y’a surement plein d’autres trucs encore (j’suis pas journaliste moi!).
Mais surtout il y a des périls énormes que seuls les journalistes savent éviter : la désinformation, l’information tronquée et enfin le danger ultime : la FAUSSE information.

Alors voilà, toucher l’info quand on est n’importe qui c’est mal. N’importe qui est inconscient du danger, il n’a aucune conscience professionnelle et ce ne sont pas les « nouvelles technologies » qui vont lui permettre d’affirmer que Tintin est vivant.

Heureusement Jean-Pierre Elkabach veille : « Il ne s’agit pas pour nous de donner des leçons, de nous opposer au progrès, mais de nous interroger : les nouvelles technologies posent des problèmes inédits à notre métier. Si elles permettent d’élargir l’offre à la planète et de favoriser comme jamais l’accès à l’information pour tous, elles s’accompagnent par ailleurs d’une suspicion: quelle est la part du vrai et du faux, de l’annonce et du ragot, du savoir et de l’opinion ? ». Jean-Pierre Elkabach La Croix du 11 avril 2008.

Mais oui monsieur Elkabach, on trouve de tout sur le net, y’a même des journalistes diplômés. on en croise tous les jours en grande conversation avec n’importe qui. Ils échangent des informations. C’est dingue de partager son savoir avec n’importe qui!

J’ai même trouvé des n’importe qui capables de faire ça

et ça


Des journalistes écrire ça


Et des n’importe qui répondre ça

L’article en entier sur liberation.fr

Publicités

3 réflexions au sujet de « Jean-Pierre Elkabach. Tintin est vivant »

  1. Ces mêmes journalistes s’offusquent quand certains oser présenter une carte de presse, sans même avoir fait d’école de journalisme… No comment.

  2. Complètement d’accord pour JPE dont on ne sait plus très bien s’il est journaliste ou attaché de presse du gouvernement.Mais ne mettons pas tous les journalistes dans le même panier, il faudrait juste que certains arrêtent de se prendre pour les uniques détenteurs du savoir journalistique et fassent simplement leur métier : investiguer, vérifier, analyser et hiérarchiser les sujets sans les censurer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s